波德莱尔-酒的灵魂

May 8, 2010 § 1 Comment

L’âme du vin 酒的灵魂

Charles Baudelaire 波德莱尔
Notor译

Un soir, l’âme du vin chantait dans les bouteilles :
” Homme, vers toi je pousse, ô cher déshérité,
Sous ma prison de verre et mes cires vermeilles,
Un chant plein de lumière et de fraternité !

一天晚上,酒的灵魂在瓶子里唱:
在玻璃的牢笼里,朱红的封蜡下,
人哪,哦亲爱的苦人儿,听我为你唱,
一首充满光明和友爱的歌!

Je sais combien il faut, sur la colline en flamme,
De peine, de sueur et de soleil cuisant
Pour engendrer ma vie et pour me donner l’âme ;
Mais je ne serai point ingrat ni malfaisant,

我知道在那如火的山丘上,需要几多,
辛劳,汗水和灼灼的阳光
来赐我生命,给我灵魂;
我绝无恶意,也不会把恩情遗忘,

Car j’éprouve une joie immense quand je tombe
Dans le gosier d’un homme usé par ses travaux,
Et sa chaude poitrine est une douce tombe
Où je me plais bien mieux que dans mes froids caveaux.

我感到巨大的喜悦,当我落入
疲于劳作的人的喉中,
他那热腾的胸膛是温暖的坟
比那冰冷的酒窖令人惬意万分。

Entends-tu retentir les refrains des dimanches
Et l’espoir qui gazouille en mon sein palpitant ?
Les coudes sur la table et retroussant tes manches,
Tu me glorifieras et tu seras content ;

你可听到那礼拜日的副歌响起,
期待在我怦怦直跳的胸口鸣叫?
胳膊肘支在桌上,袖子卷起,
你将称赞我,你将心满意足;

J’allumerai les yeux de ta femme ravie ;
A ton fils je rendrai sa force et ses couleurs
Et serai pour ce frêle athlète de la vie
L’huile qui raffermit les muscles des lutteurs.

我点亮你那欣喜的妻子眼里的光彩;
我赋予你的儿子力量与色泽
而对这生命脆弱的竞技者
我便是油,令角斗士骨健筋强。

En toi je tomberai, végétale ambroisie,
Grain précieux jeté par l’éternel Semeur,
Pour que de notre amour naisse la poésie
Qui jaillira vers Dieu comme une rare fleur ! ”

在你身体中我落下,玉液琼浆,
是永恒的播种者洒下的珍贵种子,
好让诗从我们的爱中发芽
在上帝面前萌出像是稀世的花!

Advertisements

Where Am I?

You are currently browsing entries tagged with Baudelaire at Notor.